Une innovation mondiale

Initié au début des années 2010, le projet Provence Grand Large doit permettre de tester un ensemble de 3 éoliennes flottantes afin de valider la viabilité du déploiement d’éoliennes en mer en eaux profondes. Il s’agira d’un des premiers parcs pilotes éoliens flottants testés au monde. A quels enjeux répond cette innovation de premier plan ?

Participer à la lutte contre le réchauffement climatique

Pour répondre à la fois aux enjeux de lutte contre la pollution de l’air, de réchauffement climatique et aux besoins croissants en énergie, les pouvoirs publics et les associations citoyennes plébiscitent désormais des sources d’énergie durables, performantes et peu émettrices de CO2. D’ici 2030, la France vise une production d’électricité basée à 40% sur les énergies renouvelables. 
L’éolien en mer, tout particulièrement l’éolien flottant, figure en bonne place parmi ces solutions d’avenir.

Jusqu'à présent, les parcs éoliens en mer ont été réalisés avec des éoliennes posées sur les fonds.
Crédits : EDF Energies Nouvelles.

Aujourd’hui en phase d’émergence, la technologie de l'éolien flottant doit d’abord être testée avant d’être déployée à l’échelle de véritables parcs de production. C’est pourquoi l'Etat, via l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie a sélectionné 4 projets pilotes, dont Provence Grand Large. Ayant été initié bien avant les autres, le projet Provence Grand Large est de loin le plus avancé et sera l'un des tout premiers à voir le jour au niveau mondial.  Il doit permettre de démontrer la viabilité de cette technologie en conditions réelles d’exploitation grâce à un premier retour d’expérience, aux plans technique et environnemental. Sa réussite pourrait permettre d’initier le développement de grands projets éoliens flottants dans le monde entier, ouvrant la voie à une filière d’excellence dont le potentiel de développement est unanimement reconnu sur la scène internationale. 

Le projet Provence Grand Large aujourd'hui ?

  • Situé en Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, au large de la Zone Industrialo-Portuaire de Fos du Grand Port Maritime de Marseille, le parc pilote Provence Grand Large est aujourd’hui composé de 3 éoliennes flottantes.
  • Le projet a été sélectionné en 2016 par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), dans le cadre du programme « Investissements d’avenir ». Il est porté par 2 maîtres d’ouvrage : EDF Energies Nouvelles pour le parc éolien, filiale d'EDF et acteur majeur des énergies renouvelables et RTE pour le raccordement au réseau électrique.
  • Le dialogue constant avec l’ensemble des acteurs du territoire a constitué une pièce maîtresse dans l’élaboration du projet : la localisation du parc résulte de ce travail de concertation volontaire mené dès l’origine.
  • Les 3 éoliennes seront installées en Méditerranée, au large du Golfe de Fos, dans la zone dite de « Faraman » située à 17 km au large de la plage Napoléon de la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône (lien hypertexte vers la zone d’implantation). Raccordé au réseau terrestre par un câble sous-marin puis au poste de transformation de Port-Saint-Louis-du-Rhône, le parc aura une capacité de production équivalente à la consommation électrique domestique de 40 000 habitants.
  • La concertation, menée de manière volontaire, a été réalisée sous l’égide d’un garant de la Commission Nationale du Débat public entre mars 2017 et février 2018. A l'issue de la phase de concertation préalable ouverte aux habitants, des demandes d’autorisation ont été déposées auprès de la Préfecture et de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer. Aujourd’hui, les services de l’Etat instruisent le dossier en vue d'une enquête publique prévue au 1er semestre 2018.
  • Si, comme prévu, les autorisations sont obtenues à l’été 2018, la mise en service du parc pilote pourrait être envisagée pour la fin 2020. Le parc produira alors de l’électricité pendant au moins 20 ans, avant d’être démantelé. 


Vue d'artiste de l’une des 3 éoliennes flottantes Provence Grand Large 
Crédits : SBM Offshore 2016.

 

  • Le flotteur utilisé pour le projet Provence Grand Large est unique au monde. Conçu par SBM Offshore en partenariat avec IFP Energies Nouvelles, il réduit significativement l’emprise du parc sur l’espace maritime grâce à ses lignes d’ancrage tendues. Ici, pour 3 éoliennes, l’emprise représente moins de 1km2.
  • La turbine retenue pour équiper chacune des éoliennes est l’une des plus puissantes existant actuellement sur le marché. Il s’agit d’un modèle développé par SIEMENS-GAMESA, d’une puissance unitaire de 8,4MW.
  • Le rotor des éoliennes est situé à 100 mètres de haut, les pales mesurent 75 mètres de long : les éoliennes mesurent donc environ 175 mètres en bout de pales.
  • Pour comprendre comment fonctionnent les éoliennes flottantes en mer, RDV ici.