L’innovation Provence Grand Large

Le projet, en résumé

Projet pilote de 3 éoliennes flottantes en mer, Provence Grand Large c’est :

  • une innovation mondiale, installée à 17km au large du Golfe de Fos
  • une capacité de production d’environ 25 mégawatts, soit l’équivalent de la consommation d’électricité de 45 000 personnes
  • un raccordement par câble sous-marin de 19 km puis par câble souterrain de 9 km
  • une mise en service à l’horizon 2023

Ses objectifs sont de :

  • Réussir une innovation de premier plan et démontrer la faisabilité technique et économique de cette technologie d’éoliennes flottantes.
  • Acquérir un retour d’expérience environnemental en conditions réelles, afin de pouvoir ensuite déployer cette technologie à plus grande échelle.
  • Faire émerger une nouvelle source de production d’énergie renouvelable, développer des solutions innovantes pour protéger la biodiversité et initier une nouvelle filière innovante sur le territoire.

Une innovation mondiale de premier plan

Projet pilote de parc éolien en mer nouvelle génération, Provence Grand Large est basé sur une innovation technologique majeure. Ses trois éoliennes Siemens-Gamesa, d’une puissance de 8,4 mégawatts, prennent place sur des flotteurs – véritables plateformes flottantes – dites « à lignes d’ancrage tendues », conçus, développés et installés par SBM Offshore et IFP Energies Nouvelles.

Ce sera la première fois dans le monde que des éoliennes seront installée sur des flotteurs de ce type, avec des atouts importants au plan environnemental : absence de perturbation des fonds marins puisque les ancrages ne frottent pas sur le sol et emprise sur le domaine maritime ramenée à quelques dizaines de mètres autour de l’éolienne, contre plusieurs centaines pour les technologies existantes.

L’électricité est transportée grâce à un ensemble innovant de câbles dynamiques capable de suivre le mouvement des éoliennes. Ces câbles sont eux-mêmes connectés à un câble d’export sous-marin puis souterrain, qui permettent d’assurer le transport de l’électricité produite jusqu’au Poste de raccordement RTE installé, lui, sur terre.