Une démarche de dialogue très en amont inédite

Convaincue des vertus d’un dialogue ouvert et constructif le plus en amont possible, l’équipe projet a déployé dès l’origine un dispositif sans précédent sur la ZIP de Fos, favorisant les échanges mais aussi la co-construction avec les acteurs du territoire. Le projet puise aujourd'hui dans cette approche partenariale une force essentielle à son développement. Celle-ci aura été saluée à de nombreuses reprises lors de la démarche de concertation menée en 2017 sous l'égide de la Commission Nationale du Débat Public.
  • Un parti-pris : associer dès les débuts des réflexions tous les acteurs volontaires du territoire

 

« Avancer en concertation avec le territoire du projet », tel était le souhait exprimé par Philippe VEYAN en 2012, alors tout juste nommé Directeur du projet Provence Grand Large chez EDF Energies Nouvelles. Rapidement, un dispositif de dialogue inédit est mis en place pour identifier les attentes du territoire et y répondre au mieux. Retour sur les actions de concertation engagées avant 2017 et qui ont fait émerger une dynamique collective hors du commun autour du projet.

En 2011 et 2012, plus de cent réunions ont été organisées afin de prendre contact avec les acteurs locaux. L’équipe projet a cherché à se présenter au territoire et identifier les principales attentes et interrogations qu'ils pouvaient se poser vis-à-vis du projet. Ce premier travail a ainsi permis de proposer une première phase de concertation volontaire, adaptée aux besoins identifiés. Huit ateliers de travail thématiques ont ainsi eu lieu en 2013, sur des thématiques proposées ou attendues des acteurs du territoire. Une grande diversité de personnes s'y sont rencontrées. Ils ont aussi permis de définir la localisation, le tracé de raccordement électrique, l’identification et l’animation d’initiatives pour démultiplier les bénéfices liés à l’arrivée du projet. « Un travail de concertation sans précédent et exemplaire sur la ZIP de Fos », selon Daniel Moutet, Président de l’Association de Défense et de Protection du Littoral du Golfe de Fos. D'autres témoignages en vidéo en cliquant : https://youtu.be/MdhZ4h3pmLM

En 2014, cette démarche a été poursuivie avec la mise en œuvre d’instances permanentes de concertation : le Comité de Liaison, le Comité scientifique, un Groupe de Travail pour mobiliser les entreprises, ainsi que la diffusion régulière d’une lettre d’information.

Mi 2014, une enquête publique s'est déroulée sur le projet Provence Grand Large dans le cadre du premier dossier de demandes d’autorisation. A l'issue, le projet a reçu un avis favorable du commissaire enquêteur.

Cependant, quelques mois plus tard, la nécessité d’un changement de solution technologique, et donc la modification du projet, ont décalé le planning et impliqué la demande de nouvelles autorisations en mai 2017. Constante dans sa volonté de dialogue, l’équipe projet a poursuivi les démarches d’échanges et de co-construction précédemment engagées puis a organisé la concertation préalable du printemps 2017 sur la version actualisée du projet.

 

 Photo de l'un des forums annuels organisés dans le cadre de Provence Grand Large (octobre 2013)
Crédits : EDF Energies Nouvelles.

 

 

  • Dialoguer et (oser) se concerter en continu


Ce souhait d’associer le territoire s’est de nouveau illustré lors de la concertation préalable, organisée au printemps 2017 sous l'égide de la Commission Nationale du Débat Public, en amont du dépôt des dernières demandes d’autorisation. Celle-ci a été saisie de manière volontaire par l'équipe projet. L’objectif de cette nouvelle phase était d’informer le public des évolutions apportées au projet depuis 2015, à savoir la modification de la technologie employée et la diminution du nombre d'éoliennes de 13 éoliennes à 3, mais aussi de recueillir leurs remarques nouvelles éventuelles.

Réunions publiques, sortie en mer, atelier bilan, site ont ainsi rassemblé plus de 150 personnes. Un site Internet participatif avait par ailleurs été créé pour faciliter la poursuite des débats. Les orientations envisagées ont pu alors être confirmées.

La concertation a également permis de répondre aux questions des participants et de recueillir leurs remarques, afin de les intégrer dans les dossiers de demandes d’autorisation. Le dialogue se poursuit depuis à travers différentes instances de concertation permanente et l’information régulièrement diffusée sur le territoire.

6 ans après les débuts, la concertation est devenue bien plus qu'une étape de vie du projet: "elle est un élément constitutif du projet" faisait observer Mme Brévan en tant que membre de la Commission Nationale du Débat Public et garante de la concertation préalable sur le projet - lors du 11ème Comité de Liaison du projet le 18 janvier 2018.

 

 Photo de la sortie en mer organisée dans le cadre de la concertation préalable menée en 2017.
Crédits : EDF Energies Nouvelles.