Présentation du projet

Provence Grand Large est un projet pilote de parc éolien en mer de nouvelle génération. Le projet est composé de trois éoliennes de grande capacité, installées sur un système innovant de flotteurs à lignes d’ancrage tendues.

Un projet éolien flottant pilote

 

Depuis 2010, EDF Renouvelables s’intéresse à cette technologie d’avenir et mène un important travail de développement en parte­nariat avec des acteurs industriels, techniques et scientifiques. Projet lauréat de l’Appel à Projets de l’ADEME pour le dévelop­pement de fermes pilotes éoliennes flottantes, Provence Grand Large permettra de démontrer la viabilité de cette technologie et d’acquérir un retour d’expérience environnemental global .

Pourquoi installer ce parc éolien flottant au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône ?

Les trois éoliennes seront installées sur la zone dite de « Faraman », à 17 km au large de la plage Napoléon située sur la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Cette zone dispose de nombreux atouts pour accueillir ce projet pilote :

  • Un vent fort et régulier, comme attesté par la réalisation d’études sur plusieurs années par des professionnels reconnus
  • Des infrastructures portuaires de qualité et une proximité avec le réseau électrique, permettant d’effectuer facilement les opérations d’installation, de maintenance et de raccordement avec le réseau électrique national.
  • Une compatibilité avec les enjeux environnementaux, les activités humaines et les usages de la mer, évaluée par la réalisation d’études environnementales sur plusieurs années.

Le projet sera ensuite raccordé au Réseau Public de Transport d’électricité par RTE via un câble sous-marin de 19 km et un câble souterrain de 9 km.

La profondeur des fonds marins sur la zone du projet atteint plus de 100 mètres et ne permet donc pas l’installation de fondations classiques, posées sur le fond marin.

Maquette virtuelle de l’éolienne flottante

Les objectifs du projet

 

  • Réussir une innovation de premier plan et démontrer la faisabilité technique et économique de cette technologie d’éoliennes flottantes.
  • Retour d’expérience environnemental en conditions réelles, avant de déployer cette technologie à plus grande échelle.
  • Faire émerger une nouvelle source de production d’énergie renouvelable et initier une nouvelle filière innovante sur le territoire.

 

Les chiffres clés du projet

3 éoliennes Siemens-Gamesa de 8,4 MW (25 MW de puissance cumulée)

Une production électrique équivalente à la consommation électrique de 40 000 habitants
Mise en service à horizon 2021
17 km au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône
Un système de flotteurs développé par SBM Offshore et IFP Énergies Nouvelles

Un projet de territoire

Provence Grand Large est le fruit d’une concertation locale lancée en 2011 et mettant en action plusieurs centaines d’ha­bitants, de décideurs locaux, d’associations, de scientifiques, de pêcheurs et de plaisanciers. Un comité de liaison ouvert à tous assure un dialogue continu et une prise en compte des intérêts de chacun.

La sélection de cette zone a fait l’objet de très nombreuses réunions avec les acteurs locaux (environ 300 personnes mobilisées pour définir en amont la localisation des éoliennes et le tracé du cable), et prendre en compte l’avis des pêcheurs, des plaisanciers, des associations de protection de l’environnement, des gestionnaires d’espaces naturel, des autorités portuaires, des services de l’Etat, des acteurs économiques, des élus, des collectivités…etc.

Une prise en compte de l’environnement

Les enjeux environnementaux liés au déploiement du projet ont fait objet d’une évaluation et de mesures de suivi très ambitieuses. Dans le domaine de l’avifaune par exemple, EDF Renouvelables a engagé la réalisation d’études poussées afin d’identifier les espèces présentes et évaluer les effets des 3 éoliennes. Ces études pluriannuelles ont été réalisées par des bureaux d’études reconnus et ont fait l’objet d’observations en bateau, de comptage par avion et de mesures radar, sur plusieurs années.

Un comité scientifique réunissant des spécialistes des écosystèmes marins a permis d’élaborer un programme de suivi des différents milieux concernés par le projet. Le programme permettra d’en mesurer les effets en phase d’exploitation. 

Suite à l’enquête publique, de nouvelles mesures ont été proposées comme par exemple de doter les éoliennes de caméras à hautes performances, qui permettront de suivre les oiseaux qui passeront à proximité des machines, de jour comme de nuit, et seront couplées à des dispositifs d’effarouchement. En outre, EDF Renouvelables va également co-financer un programme de recherche sur l’amélioration des connaissances sur les effets de l’éolien flottant. Enfin EDF Renouvelables a proposé de contribuer à un fonds de préservation de l’avifaune, sur toute la durée d’exploitation du parc pilote. 

RTE finance également des programmes de recherche sur l’impact des câbles sous-marins sur leur environnement.