Questions fréquentes

Cette rubrique rassemble les questions posées régulièrement à propos du projet de parc pilote et les réponses apportées.

1. Quelles sont les coordonnées exactes des éoliennes ? 

La carte et le tableau indiquent précisément les coordonnées des 3 éoliennes flottantes et du connecteur sous-marin au sein de la zone d’implantation.


Coordonnées des trois éoliennes et du connecteur sous-marin du projet de parc pilote Provence Grand Large
Crédits : EDF Energies Nouvelles

 

2. Comment fonctionne un parc éolien flottant ?

Les éoliennes en mer suivent le même principe que les modèles terrestres traditionnels : elles utilisent l’énergie cinétique du vent pour la transformer en électricité.

Concrètement, le vent fait tourner les pales de l’éolienne qui entraînent un générateur, contenu dans la nacelle. Celui-ci transforme l’énergie mécanique ainsi créée en énergie électrique, suivant le principe d’une dynamo. Cette électricité est transportée via un câble de raccordement vers un poste électrique à terre, puis injectée sur le réseau électrique national.

 

3. Quelles différences avec les éoliennes terrestres ? 

La différence principale entre les modèles marin et terrestre tient à la nature des fondations, qui fixent l’éolienne dans le sol ou les ancrent au fond de la mer. De même aspect que les éoliennes terrestres, leurs conditions de fonctionnement sont toutefois différentes : elles doivent résister à la corrosion, aux tempêtes et aux pressions créées par les masses d’eau alentour.

Le support de l’éolienne varie également, puisque ces éoliennes sont installées sur une fondation flottante (ou flotteur), quand le mât des éoliennes terrestres est fixé au sol. Le flotteur et l’ancrage au fond marin sont donc des technologies spécifiquement développées pour les éoliennes offshore flottantes.

L’un des avantages notables des éoliennes flottantes tient à leur facilité d’installation : elles ne nécessitent pas l’installation de fondations ou le recours à des navires spécialisés. La plupart des opérations sont réalisées à quai, notamment l’installation de l’éolienne sur le flotteur. Celle-ci est ensuite remorquée sur site avant d’être ancrée et connectée aux câbles.